Action de grâce pour Adoratio à la Réunion

Le 1er congrès Adoratio à l’ile de la Réunion vient se terminer. Grande joie et quelle ferveur des réunionnais. 571 personnes inscrites sans compter les personnes qui sont venus sans s’inscrire.

 

Le congrès eucharistique a suivi le même principe que le congrès de St Maximin (alternance adoration / enseignement / témoignages). Les enseignements étaient assurés par le p. Jérome, le p. Florian et sr Beata.

 

Les veillées se sont déroulées de manière très festive ! Beau témoignage d’un communiste, adjoint au Maire de la 2ème ville de l’ile, qui est aujourd’hui un adorateur de nuit !

 

Voici un témoignage en action de grâce:

 

A l'annonce du congrès Adoratio sur l'ile, j'ai déposé une demande de congés pour pouvoir y participer, qui m'a été accordé.. pour moi ce fut une grande joie, je me suis inscrite aussitôt..
 
Le premier jours du congrès, pendant la messe d'ouverture, j'ai fais un malaise dù à la fatigue, lié à mon travail.. J'ai eu une prise de conscience sur mon état physique.. et qu'il fallait que cela change..
 
Le jours d'aprés, il y a eu la veillée de prières et louanges animée par le Père David Aho..
Lors de l'exposition du St Sacrement.. j'étais entrain de prier intérieurement tête baissée, j'avais le cœur lourd accablé (par la tristesse, la douleur, la colère .. des situations que je vivais/voyais que je n'arrivais pas à solutionner..)
et j'entend le prêtre s'exprimer : « N'aie pas peur, relève la tête regarde moi.. beaucoup de personnes on un poid sur leur cœur, je les soulage à l'instant même.. je leur enlève ce poid »
Aussitôt je me suis rendu compte que cette charge ce poid que j'avais sur mon cœur avait disparu, je me suis senti toute légère.. et j'en remercie encore le Seigneur
 
Le jours suivant, je me suis sentie concernée par divers passages d'une conférence de Père Jérome Dernoncourt, 
sur « le lacher prise », le faite de « se démener pour trouver des solutions» ect..
J'ai pris conscience que ma façon de faire n'était peut être pas la bonne..
Que tout ne pouvait pas se passer comme on le désire.. Je me suis remise en question.
 
Plus tard, durant la messe, au moment de la consécration, le Père Jérome élève l'Hostie, je la regarde fixement en rendant gloire au Père et là, j'ai été captivé par quelque chose une force, mon visage est devenu brulant, une voix intérieure m'a dit « c'est moi, je suis là » .. j'ai vraiment senti la présence du Christ, il était là ! .. Jusqu'à maintenant j'ai du mal à réaliser ce qui m'est arrivé, j'en suis encore bouleversée..
 
Au dernier jours du congrès, j'ai ressenti une joie une paix une assurance intérieure inexplicable.. et c'est encore le cas aujourd'hui..
 
Ces 4 jours de congrès a été pour moi une prise de conscience, une révélation..
J'en ressorts changée intérieurement..
Le Seigneur en a profité pour me glisser un beau message.. « Aie confiance en moi..» « Dépose ton poid tes fardos au pied de ma croix, et laisse moi agir.. »
 
Merci aux Missionnaires de la Trés Sainte Eucharistie et à Soeur Béata
de nous conduire dans la bonne direction vers Dieu
Vous êtes Lumière sur nos chemins de vie

Revenir